Le « banquier du génocide » rwandais reconnu coupable de meurtres et de viols

Le Rwandais Ephrem Nkezabera, surnommé le « banquier du génocide », a été reconnu lundi coupable par la Cour d’assises de Bruxelles d’un nombre « considérable » de meurtres, tentatives de meurtre et viols. Le...

Lire la suite